Tensions à Tanger autour des manifestants arrêtés dimanche 26.05.11

Publié le par printempsdespeuples44

 

 

Manifestants devant la cour d'appel de Tanger, dans la nuit de mercredi 25 mai

Rabat.- Selon le site tangérois Marocution un appel a été lancé aujourd’hui, jeudi 26 mai, « à travers facebook et la messagerie de la téléphonie mobile » enjoignant ses destinataires à rejoindre immédiatement la cour d’appel de Tanger pour soutenir les 21 manifestants poursuivis pour « manifestation non autorisée et incendie d’un véhicule de police » le dimanche 22 mai.

En effet, dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 mai, le parquet de Tanger a déféré ces 21 personnes, arrêtées dimanche 22 mai lors de l’intervention policière musclée à Bénimakada, devant la chambre criminelle. Il a ordonné leur incarcération à la prison civile de Tanger en attendant l’instruction de l’affaire.

Les prévenus, selon Marocution, sont 14 membres de l’association Al Adl Wal Ihsane (Justice et spiritualité), poursuivis pour des délits considérés comme « très graves » par le parquet, ainsi que de simples citoyens qui croyaient qu’ils peuvent manifester librement au Maroc.
Tanger est l’une des villes marocaines où les manifestations pro-démocratie sont les plus déterminées et les mieux structurées.
B.S.

Publié dans Maroc

Commenter cet article