Maroc : Sit-in des ouvriers de la cimenterie Lafarge à Bouskoura 28.01.12

Publié le par printempsdespeuples44

 

Les travailleurs de la cimenterie ont été rejoint dans leur mouvement, depuis le mercredi 25 janvier par les habitants des régions environnantes.
Les premières protestations s’étaient lancée samedi dernier à Bouskoura par les ouvriers de Lafarge, qui revendiquent plus d’égalité dans les traitements des salariés, des contrats à durée indéterminée pour les vacataires, la cessation des contrats avec les sous traitants externes en plus d’une révision des réparations financières faites aux accidentés du travail.

Rejoints par les résidents environnants, les revendications ont pris des tournants inattendus, passant à des réclamations d’emplois pour les chômeurs de la région et des protestations des habitants contre les pollutions de l’air et de la nappe phréatiques, dû aux rejets des fours de la cimenterie


Ph. Amp Presse
Ph. Amp Presse
En l’absence d’une représentation syndicale à l’usine, le dialogue avec la direction du groupe était déréglementé, ce qui a finis par entrainer une dégénérescence de la situation.

Un blocus a été imposé par les grévistes en sit-in empêchant la circulation des poids lourds de l’industriel et l’annulation de ses livraisons ainsi que ses différents ravitaillements.

Ce qui a poussé les services de l’ordre à investir par la contrainte le lieu du sit-in entrainants plusieurs blessés et la mise aux arrêts de 16 ouvriers qui n’auraient pas obtempérer aux sommations des gendarmes

Publié dans Maroc

Commenter cet article