Egypte: Veillée à la place Tahrir en mémoire de tous les martyrs, les blessés et ceux qui sont encore détenus 01.01.12

Publié le par printempsdespeuples44

 

Pour fêter le nouvel an et surtout une année bien importante en Egypte, des milliers d'égyptiens se sont rassemblés sur la place Tahrir au Caire, une veillée aux bougies qui a réuni les musulmans et les chrétiens, unis par la même destinée

 

Un gigantesque concert a été organisé à la mémoire des personnes tuées sur l'emblématique place du Caire, lors du soulèvement de janvier-février qui a conduit au départ du président Moubarak, ou au cours d'affrontements meurtriers entre forces de l'ordre et manifestants ces derniers mois.

Certains portaient des photos des victimes, d'autres des bougies en écoutant les hymnes révolutionnaires diffusés par haut-parleurs sur la place du centre-ville.

La soirée a été marquée aussi par un lâcher de ballons aux couleurs du drapeau égyptien, noir, blanc et rouge. La veillée aux bougies a été organisée "en mémoire de tous les martyrs, les blessés et ceux qui sont encore détenus, dans l'espoir que la révolution continue et soit victorieuse". Les organisateurs ont espéré dans un message posté sur Facebook que 2012 soit "l'année de la liberté"; rapporte la presse.

 

"Nous sommes ici pour accueillir la nouvelle année ensemble, chrétiens et musulmans", a déclaré une femme qui brandissait un drapeau égyptien. "C'est ici que la révolution a commencé et c'est ici qu'elle va continuer", a affirmé l'un des participants au rassemblement.

Un gigantesque concert a été organisé à la mémoire des personnes tuées sur l'emblématique place du Caire, lors du soulèvement de janvier-février qui a conduit au départ du président Moubarak, ou au cours d'affrontements meurtriers entre forces de l'ordre et manifestants ces derniers mois.

Certains portaient des photos des victimes, d'autres des bougies en écoutant les hymnes révolutionnaires diffusés par haut-parleurs sur la place du centre-ville.

Des ballons aux couleurs du drapeau égyptien, noir, blanc et rouge, ont été lâchés sur fond de chants religieux, chrétiens et musulmans.

Les militants pro-démocratie à l'origine de la révolte du début d'année 2011 avaient appelé à une veillée aux bougies "en mémoire de tous les martyrs, les blessés et ceux qui sont encore détenus, dans l'espoir que la révolution continue et soit victorieuse". Ils ont espéré dans un message posté sur Facebook que 2012 soit "l'année de la liberté".

Vendredi, le maréchal Hussein Tantaoui, chef d'Etat de fait de l'Egypte, avait appelé les Egyptiens à travailler avec les forces de sécurité afin de maintenir le calme durant cette semaine de festivité. Il avait également indiqué que l'armée allait accroître les mesures de sécurité autour des églises à l'occasion du Nouvel an et du Noël copte qui sera célébré le 7 janvier.

 

.

 

Publié dans Egypte

Commenter cet article