Bahreïn : la police disperse des manifestants 21.01.12

Publié le par printempsdespeuples44

La police a tiré samedi à Bahreïn des grenades lacrymogènes pour disperser des milliers de chiites qui défilaient en hommage à un homme tué, selon les opposants, en détention alors que les autorités évoquent une noyade, rapporte la population.

Des dizaines de partisans sunnites du gouvernement ont attaqué les manifestants portant le deuil alors que les forces de l'ordre tentaient de séparer les deux camps à Mouharraq, une localité située au nord de la capitale, Manama.

Selon un riverain, des vitrines de magasins ont été brisées lors des accrochages et la police a procédé à au moins quatre interpellations.

Des heurts entre forces de l'ordre et militants chiites de l'opposition ont lieu pratiquement tous les jours dans le royaume gouverné par une dynastie sunnite depuis que le gouvernement a maté, avec l'aide militaire du voisin saoudien, le mouvement en faveur de la démocratie en 2011.

Publié dans Bahreïn

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article